Empêcher le retrait de point en payant l’amende quelques Euros de plus, vrai ou faux ?

Empêcher le retrait de point en payant l’amende quelques Euros de plus, vrai ou faux ? Faux ! Depuis quelques temps une rumeur, sous forme de mail, semble se propager sur Internet. Le texte de ce mail est le suivant : « Lors de la réception d’une amende pour un excès de vitesse ou toute amende où l’on te retire des points, tu adresseras au Trésor Public un chèque d’un montant supérieur à l’amende réclamée (91 Euros au lieu de 90 Euros par exemple). Le Trésor Public t’enverra par courrier un chèque destiné à te rembourser le trop perçu (1 Euro). Il te suffit de ne pas encaisser ce chèque de remboursement afin de « bloquer » ton dossier au niveau administratif ce qui empêcherait alors tout retrait de point ».

Ceci est une rumeur, une simple duperie, il ne faut pas vous laisser abuser !

Empêcher le retrait de point en payant l’amende quelques Euros de plus, vrai ou faux ? Faux ! En effet, ce mail comporte une erreur flagrante, en France ce n’est pas le Trésor Public qui prend en charge les retraits de points, mais le Ministère de l’Intérieur. Donc, de fait, le « blocage » dont il est fait mention dans ce mail n’est aucunement recevable. Le Ministère de l’Intérieur n’est informé, et ne retire les points, que lorsque le Ministère Public l’informe du paiement de l’amende, du jugement, ou à l’émission de l’amende forfaitaire majorée. Le Trésor Public informe le Ministère de l’Intérieur du paiement de l’amende dès qu’il perçoit un paiement, même partiel ou trop important, émanant du contrevenant.

Empêcher le retrait de point en payant l’amende quelques Euros de plus, vrai ou faux ? Faux ! Toutes les personnes ayant cru en la véracité de ce mail se sont vues retirer leurs points comme prévu, et aucun « blocage » ne s’est présenté, le Ministère de l’Intérieur a fait son travail comme ordinairement, sans tenir compte de la somme excédentaire versée.  

Cette fausse rumeur est du même acabit que celle qui déclare « Pas de retrait de points pour les permis de conduire obtenus avant Juillet 1992 », et qui est toute aussi fausse.

Empêcher le retrait de point en payant l’amende quelques Euros de plus, vrai ou faux ? Faux ! Ne vous laissez pas berner ainsi par de telles pratiques soit disant exactes. Défense Permis reste à votre disposition pour des renseignements complémentaires, au 04 77 25 02 08, ou par mail à : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Défense permis

LES AVOCATS PARTENAIRES

 

 

Depuis 1976, notre indépendance et notre transparence font notre force. Notre réseau est semblable à celui d’une compagnie d’assurance ou de protection juridique. Cette expérience assied notre travail et nous permet de répondre toujours plus efficacement et plus humainement aux attentes de nos adhérents qui choisissent de nous faire confiance. Vous trouverez ci-dessous la liste des régions, Nos 60 partenaires avocats du permis de conduire sont présents sur tout le réseau national. 

 

INTERVENTION DANS TOUTE LA FRANCE

 

 

LA REACTIVITE

 

 

Les délais de recours sont parfois très serrés et il faut rapidement prendre les bonnes décisions. Notre engagement de réactivité est réalisé grâce à une équipe de 5 juristes ; Disponible sur un numéro unique, le 04 77 25 02 08 et par une adresse mail centrale, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. La Réactivité également lors de votre premier contact puisque nous nous attachons à donner suite à toutes les demandes par e-mail en moins de 12 heures et cela 7 jours sur 7. Nous vous rappelons que nous réservons à nos adhérents un service d'accueil et de renseignements dans le domaine du droit de la circulation routière, du lundi au dimanche de 9h a 19h.

60 avocats partenaires sur la France métropolitaine.

 

CONTACTEZ-NOUS

Plus de 10 000 particuliers et entreprises nous font confiance